À propos

L'histoire officielle ne connaît que l'ascension et les progrès incessants de l'aéronaval ; elle applaudit les aviateurs, en recueille les débris ou les paroles, et ne cesse d'admirer par en dessous leurs prouesses. En cas de chute, elle déplore l'accident, signale les fausses manoeuvres, maudit même l'imprudent ou le fou livré au vide sans précautions. Mais il faut se rendre à l'évidence : le nombre de ces chutes est tel qu'il ne peut s'expliquer simplement par la panne ou l'erreur.

Les hommes et les femmes qui, depuis Icare jusqu'à la Grande Guerre, n'ont pas cessé de tomber, parfois à plusieurs reprises, ne cherchaient pas à connaître l'ivresse du vol, ni à déjouer ses mystères, mais testaient la gravitation, et tombaient pour de bon, parce qu'ils le voulaient bien.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Pierre Senges

  • Éditeur

    Gallimard

  • Distributeur

    Gallimard

  • Date de parution

    01/06/2016

  • Collection

    Minimales/Verticales

  • EAN

    9782072295355

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 454 Ko

  • Diffuseur

    Gallimard

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
Référence à la pagination du livre imprimé Le livre peut être utilisé en complément de sa version imprimée, la pagination de référence étant préservée.

Pierre Senges

Pierre Senges est l'auteur, aux éditions Verticales, de trois romans, Veuves au maquillage (2000 ; Prix Rhône-Alpes), Ruines-de-Rome (2002 ; Prix du deuxième roman 2003), La réfutation majeure (2004) et de deux récits, Essais fragiles d'aplomb (coll. " Minimales ", 2002) et Géométrie dans la poussière (avec Killoffer, 2004).

empty