Les Précieuses ridicules de Molière - Classiques et Patrimoine

À propos

Deux jeunes sottes provinciales repoussent leurs prétendants car ils ne respectent pas les codes précieux qu'elles ont découverts dans leurs lectures. Pour se venger, ces deux hommes décident de les ridiculiser en faisant passer leurs valets pour de précieux gentilshommes ; les deux jeunes filles sont éblouies... Cette réjouissante satire de la préciosité offre à Molière son premier succès et lui ouvre la route de la gloire !

Notions littéraires : la préciosité, les types de comique, les figures de style
Histoire des arts : la commedia dell'arte, l'analyse d'une image picturale, les conditions de la représentation
Repères élèves : frise historique et culturelle du XVIIe siècle, lexique, notes de vocabulaire, méthode

Avec en plus, dans cette édition :
- le texte intégral et des notes de bas de page
- une présentation de Molière et de son époque
- des séances thématiques avec des questionnaires progressifs
- des rubriques Patrimoine et Histoire des arts, pour enrichir la culture des élèves
- un grand nombre de documents iconographiques exploités
- des questions de grammaire, d'orthographe et de vocabulaire
- des encadrés Méthode
- un lexique adapté à l'oeuvre


Rayons : Littérature > Théâtre


  • Auteur(s)

    Molière

  • Éditeur

    Magnard

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    25/05/2020

  • Collection

    Classiques et Patrimoine

  • EAN

    9782210768017

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    6 211 Ko

  • Diffuseur

    Adilibre

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Molière

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, né en 1622 et mort en 1673, est un dramaturge et acteur de théâtre français. Sans doute le plus célèbre !Dans ses nombreuses pièces, toujours fréquemment jouées, il applique la morale suivante "castigat ridendo mores" (En riant, châtier les moeurs). Il souhaitait "faire rire les honnêtes gens" en tournant en ridicule les vices des hommes, espérant ainsi leur insuffler l'envie d'être meilleur, mais aussi de se libérer de contraintes sociales absurdes.

empty