Les précieuses ridicules

À propos

Les Précieuses ridicules
Molière
Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
Les Précieuses ridicules est une comédie en un acte et en prose de Molière, représentée pour la première fois à Paris le 18 novembre 1659 au Théâtre du Petit-Bourbon. La pièce était donnée en deuxième partie, après Cinna de Corneille. Peu représentée du vivant de Molière, Les Précieuses ridicules connut pourtant un succès considérable, qui se manifesta par l'apparition d'une mode littéraire nouvelle, la satire des « précieuses » et de la « préciosité », termes popularisés par la pièce de Molière, et dont la réalité du phénomène qu'ils désignent est aujourd'hui considérée comme problématique.
L'impression d'une édition des Précieuses ridicules, parue sans l'approbation de Molière, convainquit ce dernier d'en publier une nouvelle édition, faisant de cette pièce la première de son auteur à avoir connu les honneurs d'une publication. Source Wikipédia.
Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

Rayons : Littérature générale > Théâtre

  • Auteur(s)

    Molière

  • Éditeur

    Culture commune

  • Date de parution

    06/11/2012

  • Collection

    Théâtre de Molière

  • EAN

    9782363074782

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Molière

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, né en 1622 et mort en 1673, est un dramaturge et acteur de théâtre français. Sans doute le plus célèbre !Dans ses nombreuses pièces, toujours fréquemment jouées, il applique la morale suivante "castigat ridendo mores" (En riant, châtier les moeurs). Il souhaitait "faire rire les honnêtes gens" en tournant en ridicule les vices des hommes, espérant ainsi leur insuffler l'envie d'être meilleur, mais aussi de se libérer de contraintes sociales absurdes.

empty