Iphigénie

À propos

La célèbre pièce de Racine, suivie d'un parcours d'histoire littéraire sur les héroïnes tragiques dans le théâtre du XVII siècle. Dans une édition conforme aux nouveaux programmes de français du lycée, incluant notamment des prolongements artistiques et culturels.
 
L'oeuvre
Dans la province d'Aulide, l'armée grecque, conduite par Agamemnon, est sur le point d'attaquer Troie. Mais les dieux empêchent son départ en faisant tomber les vents. Pour apaiser leur colère, la déesse Diane exige d'Agamemnon qu'il sacrifie sa fille, Iphigénie.
Réinterprétant le mythe antique d'Iphigénie, Racine brosse dans cette tragédie le portrait d'une héroïne dotée d'une admirable force morale.
 
Le parcours d'histoire littéraire  : «  Les héroïnes tragiques dans le théâtre du XVIIe siècle  »
12 textes pour définir et illustrer les caractéristiques des héroïnes tragiques dans le théâtre du XVIIe siècle, incarnées notamment par Chimène, Andromaque, Phèdre.
 
Le dossier
Toutes les ressources utiles au lycéen pour étudier l'oeuvre dans le cadre des nouveaux programmes  :
o un avant-texte pour situer l'oeuvre dans son contexte  
o au fil du texte, la rubrique «  4 questions pour vous guider  », pour étudier les passages clés
o après le texte  :
- des repères sur l'oeuvre
- un groupement de textes complémentaires sur les monologues tragiques
- des sujets types pour l'écrit et l'oral du nouveau bac français
 
Le cahier Histoire des arts
Dans ce supplément, des photos en couleurs et différents outils d'analyse permettent d'étudier le mythe d'Iphigénie dans les arts.
 
Et un guide pédagogique
Sur www.classiques-et-cie.com. En accès gratuit réservé aux enseignants, il inclut tous les corrigés  : des questionnaires au fil du texte, des sujets de bac, des lectures d'images.
 

Rayons : Parascolaire > Classiques / Textes et commentaires > Français / Littérature

  • Auteur(s)

    Jean Racine

  • Éditeur

    Hatier

  • Date de parution

    11/09/2019

  • Collection

    Le théâtre

  • EAN

    9782401056572

  • Disponibilité

    Disponible

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean Racine

1639-1699
Jean Racine naît un an après Louis XIV, en 1639 alors que Corneille a trente-trois ans et Molière, dix-sept. En 1643, il se retrouve orphelin et sa soeur, entrée à Port-Royal, est devenue abbesse. Il est recueilli par son grand-père maternel et bénéficie gracieusement des Petites-Ecoles de l'abbaye. En 1653, il entre au Collège de Beauvais et de retour dans le foyer janséniste, il y recevra des cours de grec. Malgré les reproches de sa soeur, il fréquente les gens de lettres: La Fontaine, puis Boileau et Molière. A partir de 1667, il donne ses meilleures pièces et reçoit une pension royale. Dix ans plus tard, il devient, avec Boileau, historiographe du roi, au grand scandale de certains, Mme de Sévigné en tête. Ses pièces Esther et Athalie, jouées à Saint-Cyr, obtiennent un grand succès mondain. En 1694, Racine se rapproche de Port-Royal et entreprend des négociations en faveur de l'abbaye.
Il meurt, rue des Marais, le 7 janvier 1699 et selon son désir, est inhumé à Port-Royal des Champs. Le cimetière sera détruit, comme l'abbaye, en 1709, par ordre du roi. Le 2 décembre 1711, les restes du poète sont à nouveau inhumés à Saint-Etienne-du-Mont.
On peut se plaire à étudier la poésie racinienne, la musique des vers et la beauté des images. On peut relever et expliquer les emprunts à la mythologie, à l'histoire et aux maîtres antiques. Mais est-il de meilleure approche, pour un public jeune, que l'étude des sentiments tels que Racine nous les montre, ni héroïques, ni royaux mais humains simplement. Avec lui, s'installe en littérature l'empire des femmes: il les a peintes au moment où elles deviennent souveraines dans une société lassée des guerres. Il a peint la Femme, plus sensible que raisonnée, courageuse ou violente quand la passion s'empare d'elle.

empty