Passer et autres poèmes

À propos

La poésie de Leandro Calle, déjà reconnue en Argentine, a fait l'objet de traductions en français, mais paraît ici en bilingue pour la première fois avec un ensemble qui va des premiers poèmes jusqu'aux plus récents inédits en Argentine.
Face à un continent qui se débattait entre dictatures et guérillas, utopies révolutionnaires et répressions dirigées, le monde poétique semblait se séparer en deux. Calle réconcilie la poésie de l'intime et celle de l'engagement pour le salut d'un continent livré aux pillages et aux massacres depuis des siècle. «Que faisaient résonner les chevaux bleus /traversant au galop la nuit oublieuse des sources et des plaintes?» demande-t-il dans Passer. Et la réponse est l'une des expressions poétiques les plus abouties d'un pays qui panse encore ses blessures.

Leandro Calle est né en Argentine en 1969. Il commence à publier en 1999, après une licence de philosophie et de théologie. Il rejoint les Jésuites et sera prêtre jusqu'en 2013, date à laquelle il quitte la Compagnie et publie le volume Blasphème. Il enseigne l'esthétique à l'université de Cordoba et a traduit en espagnol Guy de Maupassant et des poètes maghrébins ou africains comme Abdelaatif Laab, Siham Bouhlal ou Gabriel Okoundji. Son oeuvre est traduite en anglais, en tchèque et en arabe.


Rayons : Littérature > Poésie > Contemporaine


  • Auteur(s)

    Leandro Calle

  • Éditeur

    L'Eclat

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    06/10/2022

  • Collection

    ECLAT POCHE

  • EAN

    9782841625895

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Poids

    3 532 Ko

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Leandro Calle

Leandro Calle (né en 1969) vit à Córdoba en Argentine, où il enseigne la littérature et anime des ateliers de poésie. Il publie de la poésie depuis 1999 et a traduit en espagnol Guy de Maupassant, Abdellatif Laâbi, Rachid Benzine, Siham Bouhlal, Miloud Gharrafi et Gabriel Okoundji. Ses poèmes ont été traduits en anglais, en tchèque et en arabe et également en français dans quelques revues ou en volume à tirage limité.

empty